• L'affaire du calendrierAu printemps 1952, cela fait déjà trois ans que Marilyn n'a plus été amenée à poser pour gagner sa vie : elle est considérée à présent comme une jeune actrice prometteuse. Remarquée pour ses apparitions dans Quand la ville dort et Eve, elle vient de tenir son premier rôle d'envergure aux côtés de Richard Widmark dans Troublez-moi ce soir, un film qui sortira en juillet. La jeune femme est donc devenue au sein de la Fox une personnalité en vue - qui, à ce titre, se doit d'être irréprochable. Or, en ce mois de mars 1952, une rumeur circule et enfle dangereusement : la jeune femme nue posant fièrement dans le calendrier John Baumgarth ne serait autre que Marilyn Monroe ! Dans l'Amérique aussi puritaine qu'hypocrite des années 50, ce genre de scandale peut facilement coûter leur carrière aux starlettes. Tandis que la panique gagne le service des relations publiques de la Fox, qui ne sait comment gérer la crise imminente, Marilyn a la bonne idée de prendre les devants. Convoquant la presse, elle évoque la misère indescriptible (et surtout très fortement exagérée !) dans laquelle elle se trouvait lorsqu'elle se résigna à accepter de poser nue. Mais, fine mouche, elle affirme aussi ne pas avoir honte de l'avoir fait, estimant qu'il est noble d'apporter ainsi un certain réconfort au public masculin ! Ce savant mélange de franchise et d'effronterie lui vaut de conquérir immédiatement le public. Et d'apparaître en avril 1952 en couverture du prestigieux magazine Life, devenant ainsi la femme la plus célèbre d'Amérique…


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique