• La métamorphose

    La métamorphoseDe tels rêves contredisent toutefois les projets d'un certain Jim Dougherty, l'homme que Marilyn a épousé en juin 1942. Mobilisé dans le Pacifique, il entend bien que, dès son retour, sa jeune épouse se consacre uniquement à leur foyer, et lui donne vite de beaux enfants. Sans se douter qu'elle préfèrera divorcer plutôt que de renoncer à une activité qui, espère-t-elle, pourrait lui ouvrir les portes du cinéma. Dès l'été 1945, et sans l'accord de Jim, Marilyn se fait engager au sein de l'agence de mannequin Blue Book. Sous la houlette de sa directrice, Emmeline Snively, Marilyn y apprend à s'habiller avec goût, à se maquiller et à poser devant l'objectif. On lui conseille aussi de ne pas ouvrir trop largement la bouche en souriant, car son nez en paraît plus long - leçon qu'elle n'oubliera plus. Et c'est également Emmeline Snively qui obtiendra qu'elle renonce à sa chevelure sombre pour oser peu à peu des teintes toujours plus blondes.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Janvier 2012 à 06:49

    Quel plaisir de te retrouver !
    Et de retrouver Marylin....
    Tu as vule Coup de Cpeur, sur Planète Ekla ?

    Bisous !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :